www.thomas-riede.de - :: Presse

 Deutsch | English | Français 

Ce que dit la presse...

Hermann meets Haendel à Bad Salzuflen

(7 septembre 2009)

Tous les chanteurs furent excellents, mais le contre-ténor Thomas Riede chanta vraiment au dessus de tous. Avec sa voix svelte évoluant librement dans tous les registres, le chanteur parvint non seulement à présenter au public la voix de contre-ténor encore souvent inhabituelle comme timbre intéressant ou beau mais aussi à prouver qu’il s’agit d’un registre capable de transmettre des sentiments les plus différents. Ce Hermann aimait véritablement et préféra mourir plutôt que de commettre une trahison.

(Andreas Schwabe, Lippische Landes-Zeitung)

Textes détournés et comédie vocale à Bad Suderode

(22 avril 2008)

Depuis longtemps, le public de l’église Alte Kirche n’avait pas eu autant de plaisir : A première vue ce dimanche, un concert classique était annoncé – le programme s’appelle « Mozartissimo » et rend hommage au compositeur célèbre à l’occasion de son approximatif 252ième anniversaire.
Mais ce n’est pas pour rien que Les Spinnesänger ont, au-delà de la région du Harz, la réputation d’un quintette à rire à perdre haleine. Ainsi, le public - venu de près ou de loin, les curistes et les fans – virent du burlesque sur fond classique, et cela à un très haut niveau d’un point de vue musical comme linguistique.
Ce chœur a cappella avec deux basses, un ténor et un baryton du Harz a été renforcé par un contre-ténor de la Thuringe. Ce dernier, Thomas Riede de Wechmar chanta non seulement très haut mais contribua aussi au succès du groupe auprès des visiteurs.

(Uwe Kraus, Mitteldeutsche Zeitung)

Oratorio de Noël à Rudolstadt

(17 décembre 2007)

Le contre-ténor Thomas Riede a interprété de façon magistrale les récitatifs d’alto (accompagné) et les arias d’alto d’une voix douce et empathique allant dans le sens de la musique baroque.

(Karlheinz Schönheid, OTZ Rudolstadt)

Programme sur Paul Gerhardt à Oschersleben

(13 septembre 2007)

Le contre-ténor Thomas Riede de Wechmar a donné une touche spéciale à ce concert.  Ayant d’abord été baryton, il a, par sa formation spéciale, acquis la capacité de chanter en voix d’alto ou de mezzo-soprano d‘une voix puissante et expressive comme il était coutume à l’époque baroque. Il a montré cela en présentant les chansons de Paul Gerhardt. Le timbre brillant de sa voix et son articulation claire ont rendu chaque détail du texte. (…) Dans les arias du Messie de Georg Friedrich Haendel, il a ensuite déployé toute la magnificence de l’art du chant baroque. La maîtrise des formes expressives s’est montrée ici dans toute sa splendeur. Il fut impressionnant de les écouter si puissantes et authentiques comme à leur temps de formation.

(Georg Hanusch, Volksstimme Oschersleben)

Thomas Riede
Lange Straße 32
99869 Günthersleben-Wechmar


Téléphone :  +49 (0) 36256 32813 
Mobile :      +49 (0) 1522 7988916


Courriel : mail@thomas-riede.de

99869 Günthersleben-Wechmar